Amap : définition


L’Amap des Deux Rives, c’est une trentaine d’adhérents qui prennent un panier de légumes chaque jeudi entre 19h45 et 20h30 à Ecuelles et entre 19h et 20h à Champagne sur Seine (77, sud Seine et Marne).

Heu… ok, mais la définition d’une Amap, c’est quoi ?

Un partenariat direct et équitable

La définition d’une AMAP (Association de Maintien de l’Agriculture Paysanne) : un partenariat direct, équitable et solidaire entre un producteur et un groupe de consomm’acteurs, qui se matérialise par la signature d’un contrat d’engagement individuel sur une saison et le paiement à l’avance d’une part de la récolte du producteur. L’amap des deux rives fait partie du réseau Amap Île de France. Vous pouvez consulter la charte des Amap sur leur site.

Faire partie d’une Amap, c’est devenir acteur de son alimentation

Grâce à l’AMAP, les consomm’acteurs redeviennent acteurs de leur alimentation, consomment des produits sains, locaux et bio. Et les paysans reconquièrent la maîtrise de leurs outils de production et de transformation.

Pré-payer des produits distribués tout au long d’une saison

Pour permettre à des petits producteurs d’assurer l’écoulement de leurs récoltes. Cela permet d’apporter une sécurité financière à des paysans s’engageant dans une agriculture durable (200 fermes disparaissent chaque semaine en France !)

Favoriser une agriculture de proximité

saine, sans pesticides, ni engrais chimiques qui réduit la durée de transport des produits (et donc l’impact environnemental) et permet d’acheter en direct aux producteurs

Consommer des légumes de saison et des variétés locales

… et contribuer ainsi à la préservation de la biodiversité !

Recréer du lien social entre consommateurs et paysans

Visites des fermes, découvertes des métiers : cela permet aux amapiens d’être en contact avec leurs producteurs et de découvrir leurs modes de productions. Et si vous avez des enfants, ce sera un régal pour eux de les amener découvrir la ferme où Frédéric et sa famille les accueilleront chaleureusement

Participer à la vie de l’amap, faire la distribution des légumes par exemple

c’est faire de nouvelles rencontres et échanger avec nos voisins… qui mangent la même chose que nous !