Cyclone Pam sur l’archipel du Vanuatu


« Les cyclones les plus violents risquent d’être plus intenses » à cause du réchauffement climatique

Le climatologue Jean Jouzel analyse pour francetv info le passage dévastateur du cyclone Pam sur l’archipel du Vanuatu.

Extrait – Cyclone Pam

Et le réchauffement climatique risque tout de même de jouer un rôle sur ce genre de phénomène ?
Cela dépend des régCycloneions. D’après les projections du Giec, si on a un réchauffement de l’ordre de 4°C à la fin du siècle, il y a un risque que les cyclones les plus violents deviennent encore plus intenses, à la fois en puissance de vents mais aussi en quantités de précipitations. Ainsi, la force des vents pourrait augmenter de 10% et atteindre 330 km/h au lieu des 300 km/h que l’on connait actuellement. Et les précipitations pourraient augmenter, en volume, jusqu’à 20% à la fin du siècle. Or, c’est cela qui provoque les dégâts. Du coup, certains spécialistes songent à créer une nouvelle catégorie. En revanche, il n’y a pas de projections sur l’augmentation du nombre de cyclones en raison du réchauffement.

Source : propos recueillis par Julie Rasplus, 16/03/2015, francetvinfo.fr


Le changement climatique : un problème humain

Le changement climatique ne concerne pas uniquement les scientifiques ou les écologistes. Le changement climatique est un problème de société. Les activités humaines produisent des émissions qui aggravent l’effet de serre qui existe naturellement sur notre planète. C’est cette aggravation qui conduit au réchauffement et à un changement des cycles climatiques. Ces modifications entraînent des changements de températures et de pluviométrie, ce qui a pour conséquence l’augmentation de l’humidité du sol, l’élévation du niveau de la mer, l’augmentation des risques de canicules, d’inondations, de sécheresses, etc.

Les émissions produites par les êtres humains ne sont pas réparties de manière égale sur la planète. De la même façon, les impacts ne sont pas répartis de manière égale. Le changement climatique et notamment les catastrophes naturelles qui sont liées (qu’elles en soient la conséquence ou qu’elles soient aggravées par le changement climatique) représente une menace pour :

  • la santé : le changement de température ainsi que les catastrophes naturelles peuvent causer de nombreux problèmes de santé : malaria, dengue, etc. mais aussi tout simplement des problèmes d’approvisionnement suite à des catastrophes naturelles.
  • la sécurité alimentaire : la production de nourriture est impactée, tant sur terre qu’en mer, ce qui peut également entraîner des hausses de prix, etc.
  • l’eau potable : l’eau est une des ressources également directement mise en danger par le changement climatique : sécheresses, salinisation, etc.
  •  le développement des habitations, des infrastructures (routes, bâtiments publiques, systèmes de production d’énergie, etc.),
  • les emplois et la croissance économique dans certains pays (bâtiments démolis, routes coupées, modes de cultures qui ne sont plus adaptés, pertes de terres, etc.)
  • les communautés : pertes de territoire, migration imposée, mortalité, etc.
  • les cultures : lieux de cultes, changement de population, destructions de bâtiments, etc.
  • le coût de la vie : diminution des ressources disponibles et augmentation des prix en conséquences