Les plantes bio-indicatrices


Pourquoi certaines plantes poussent alors qu’on ne les a pas plantées et pourquoi certaines qu’on a plantées ne poussent-elles pas ?

Le sol contient un réservoir de graines inépuisables. Certaines de ces graines germent, certaines ne germent pas et attendent dans le sol que les conditions leur soient favorables : la température du sol, l’humidité, la structure (plutôt compacte, tassée ou au contraire sableuse, aérée), la température extérieure, le vent, la pluie, etc. Lorsque ces conditions sont favorables pour une graine donnée, cela lève la dormance de la graine, c’est-à-dire que cela déclenche le processus de germination. Ces conditions sont différentes pour chaque graine (donc pour chaque plante), ou presque !

Les plantes que nous voyons peuvent donc nous permettre de déduire beaucoup de choses de l’environnement dans lequel elles se trouvent : l’état du sol, de l’air, le degré de pollution, etc. Elles peuvent nous aider à travailler le sol en fonction de ses besoin, en indiquant par exemple l’état de sa structure mais aussi un manque ou un excès d’azote, de phosphore, de potassium, de matières organiques végétales ou minérales, etc.